royayerssiteaccueil

Roy AYERS

Jazz

Le vibraphoniste mondialement reconnu, avec son titre interplanétaire « Everybody love the Sunshine » et 63 albums à son actif, il est le Maître incontesté en la matière.

Lionel Hampton lui offre son 1er instrument à 5 ans et c’est à 17 ans qu’il l’embauche dans son célèbre Big Band. Après avoir joué avec les plus grands du « West Coast Jazz »: Curtis Amy, Jack Wilson, Gérald Wilson Orchestra, Chico Hamilton, Hampton Hawes, Phineas Newborn, il enregistre 3 albums avec Herbie Mann.

En 1970 il crée son propre groupe: » The Roy Ayers Ubiquity » et enregistre alors pas moins de 22 albums. Après avoir pris avec talent le virage Disco, cet artiste décidément multiforme livrera des morceaux annonçant la House music, épousant la rythmique Hip Hop et innovant l’Acid Jazz – Les adeptes les plus pointus de la fusion musicale ont reconnu l’importance de ce créateur touche à tout en faisant souvent appel à lui. Il a joué, enregistré ou été samplé par: Stevie Wonder, Lonnie Linston Smith, Grover Washington Jr , Herbie Hancock, Stanley Clarke, Galliano,The Roots, etc…

Dans les Années 80, Roy compose des titres et produit un album avec Fela Anikulapo-kuti. Une décennie plus tard, il travaille étroitement avec Erikah Badu et Betty Wright, qui disent de lui qu’il est le Père de la « Néo-Soul ».

Aujourd’hui, c’est l’un des artistes les plus samplé au Monde. Il nous revient avec sa Formation Funk « Virgin Ubiquity ». Cet artiste plaira autant aux amoureux de Hip Hop, de Soul, de Jazz, Jeunes et Vieux, En fait, tout ceux qui apprécient la bonne Musique…